La presse est morte, vive la presse !

9 juin 2016


Journaux et magazines continuent de faire face à une baisse des recettes face à la concurrence d’internet et de la presse gratuite. Pour pallier cela, les groupes de presse misent sur la diversification.
Les grands groupes de presse raisonnent ainsi de plus en plus aujourd’hui en termes de marques et non plus de magazines imprimés. En effet, les Français délaissent la presse papier payante mais en ont néanmoins une bonne image et considèrent leur présence comme ancrée dans le paysage national. Il faut donc capitaliser sur celle-ci pour se diversifier, tout en restant cohérent avec l’ADN de la marque et en collaborant avec des partenaires compétents et légitimes dans leur domaine.
Par exemple, la revue Mariages organise le Salon du Mariage au Carrousel du Louvre. Pour fêter ses dix ans d’existence, Elle à Table a lancé sous license une collection de livres de cuisine Chic et gourmande. Femme Actuelle a lancé Bike Original by Femme Actuelle, une collection complète de vélos et d’accessoires destinée à toutes les femmes. Ces opérations montrent des degrés d’implication plus ou moins importants pour les magazines, tant en termes financiers que de traitement en direct du projet ; elles ont cependant le point commun de ne pas s’associer de façon apparente à d’autres marques.

elle

D’autres magazines s’engagent dans une relation win-win avec des marques extérieures au secteur de la presse. C’est le cas de Cosmopolitan avec l’opération «Reveal your style».
Cosmopolitan a imaginé pour C&A, à partir de ses collections, son dressing idéal pour les femmes de 25-35 ans, dressing qu’elle met en avant dans des articles, en magasin ou lors d’événements de street marketing. Cette collaboration a pour objectifs :
– de positionner C&A comme une marque moderne et tendance, ce qui doit générer par la suite une croissance des ventes .
– de compenser pour Cosmopolitan les pertes de revenus publicitaires, d’alimenter sa notoriété et dans une relative mesure, de recruter des lecteurs.

cosmo boutique

Quelle sera la prochaine collaboration intéressante entre un magazine et une autre marque ? Et dans quel domaine se fera t-elle ? A suivre…